Ecole primaire L’île [Nominé]

Le quartier de Malem est connu de tous grâce à l’architecture très typique de la banlieue-jardin du début des années 1950 – brique blanche, tuiles bleues à l’ancienne et jardins verts en façade.
Le bâtiment scolaire rénové est situé au centre de ce quartier uniforme et tranquille.
Après avoir été laissée vide pendant 20 ans, l’école a été réanimée comme une extension de l’école primaire « l’île » voisine.

Le bâtiment scolaire existant a été rénové avec une préservation des éléments typiques et une épuration de l’ensemble.
La circulation a été réorganisée en un ensemble lisible, l’espace du grenier converti en studio polyvalent. De cette façon, l’espace disponible peut être utilisé au maximum.

En outre, les différentes annexes ont été remplacées par une extension qualitative. Les principales fonctions (réfectoire et aire de jeux couverte) se déroulent sous une structure en bois à auvent. Les fonctions secondaires sont organisées de manière linéaire à côté du bâtiment. Il reste donc un grand terrain de jeu.

L’école primaire ‘L’île’ aspire à être une école communautaire, ce qui signifie qu’une grande partie du bâtiment doit également être multifonctionnelle. Sous l’auvent, un espace polyvalent et accueillant est créé à cet effet. La cour de récréation, le réfectoire et le studio peuvent être complètement fermés pour un usage extérieur.

La coopération déjà existante entre l’école et l’église adjacente (réaménagée en « planète cirque ») sera également renforcée grâce à la rénovation.
Les équipes de conception des deux bâtiments entretiennent un dialogue constant afin de coordonner la rénovation du bâtiment de l’église et la construction du terrain de jeu.
Là où l’église est actuellement utilisée comme un espace polyvalent supplémentaire par l’école, il y aura à l’avenir une interaction dans les deux sens.

Grâce à ces différentes couches d’inertie, le bâtiment rénové réussit, tant sur le plan esthétique que fonctionnel, à ajouter de la valeur à son environnement.

La rénovation et l’extension du bâtiment créent un dialogue entre le passé et le présent grâce au respect des caractéristiques typiques et à une structure ajoutée sans ambiguïté.

  • Catégorie Bâtiment Non Résidentiel
  • Lieu Gent
  • Client Stad Gent
  • Architecte NERO architectuur en stedenbouw
  • Bureau d’études en stabilité Ignace Vermeersch
  • Surface bâtie 707 m²
  • Surface utile 1540 m²
  • Date de réception provisoire 2019
  • Utilisation du bois La structure de l'auvent qui forme l'extension du bâtiment de l'ancienne école a été entièrement construite dans une structure gaufrée en bois. D'une part, cet auvent offre un espace pour une nouvelle entrée et un nouveau réfectoire, d'autre part, il forme également une aire de jeux couverte qui se connecte au réfectoire.
  • Volume de bois utilisé 50 m³
  • Documents [pdf] NRES 28 Plannen merged